La pratique des Activités Physiques et Sportives (APS) contribue à l’équilibre psychosomatique, l’éducation, l’épanouissement, bref au développement complet et harmonieux de l’étudiant qui y participe. A ce titre :

  • l’exercice (individuel et/ou collectif) ou la promotion des APS est libre au sein de l’Université des Montagnes (UdM) sous réserve du respect de la discipline en vigueur au sein de l’Institution, des règles en vigueur au  niveau national et olympique.
  • l’institution met à disposition des étudiants volontaires, des conditions favorables à la pratique des APS de sorte que chaque apprenant puisse parvenir durant et/ou après sa formation, au niveau de performance qui correspond à son potentiel.

En effet, trois axes majeurs marquent les efforts institutionnels de promotion de la pratique des APS à l’UdM en vue du développement harmonieux des conduites motrices et psychiques des apprenants. Il s’agit de :

  • l’acquisition, la mise à disposition et l’exploitation optimale des infrastructures, des équipements et du matériel nécessaire à la pratique des sports de loisir et de haut niveau ;
  • la mise à disposition des étudiants groupés suivant leurs disciplines respectives, des professionnels de l’encadrement qui, en proposant des contenus d’APS qui s’intègrent harmonieusement au processus d’éducation global que les étudiants suivent, contribuent à créer des habitudes et des comportements favorables à la pratique des sports ;
  • l’encadrement des APS de loisirs (championnats inter classes) gérées par la par la Mutuelle des Etudiants sous le suivi accompagnement de l’administration en fonction des besoins et des caractéristiques des étudiants ainsi que des contraintes environnementales (légales, culturelles, socioéconomiques, climatiques, etc.).

Afin de mieux répondre aux besoins intimement liés aux différents niveaux de pratique d’un public estudiantin diversifié, les Activités Physiques et Sportives connaissent trois principales orientations à l’UdM. Il s’agit de :

  • l’encadrement spécifique des étudiants déficients moteurs volontaires ;
  • l’animation du loisir sportif (championnats interclasses et rencontres amicales inter universitaires) dans un but social, éducatif, culturel. C’est l’expression d’une pratique démocratique du sport basée sur la formation de l’individu et la recherche du bien-être, en l’absence de toutes contraintes, ni obligation de performance ;
  • la promotion et l’encadrement du sport de compétition/haut niveau librement pratiqué par des étudiants qui en ont les capacités et, qui recherchent à la fois les réalisations individuelles et le rayonnement de l’institution à travers la participation aux compétitions civiles nationales et internationales.

Les clubs de sports (le football, le basketball, le volleyball, le lanw tennis, le tennis de table, le judo, la lutte traditionnelle, l’athlétisme (courses et concours), etc.) sont créés à l’initiative des étudiants volontaires qui développent par là leur potentiel en termes de leadership mais,  sous l’encadrement du service compétent.