DISNTINCTION DU Pr KATUE A BRAZZAVILLE 2018

C’était le 12 juillet dernier à Brazzaville à l’occasion du congrès de la Société Africaine d’Hématologie (SAFHEMA). Reçue des mains de la Première dame du Congo, Mme Edith Sassou, cette distinction d’honneur est une reconnaissance de l’action de cet éminent homme de sciences dans le développement de l’Hématologie en Afrique Subsaharienne.

Professeur émérite d’hématologie depuis plus de 5 décennies, Lazare Kaptué a partagé son érudition scientifique et éthique avec de nombreuses générations de jeunes de différents pays d’Afrique. A 79 ans, cet homme d’une humilité légendaire a roulé sa bosse dans les amphis, les administrations, les entreprises, les hôpitaux, les laboratoires et même sur les arènes politiques.

Depuis novembre 1973, Lazare Kaptué est professeur agrégé d’hématologie, immunologie et maladie du sang. Le parcourt administratif du Pr Kaptué est aussi dense que son trajet scientifique. Après avoir exercé à Paris et à Londres, il rentre au Cameroun et débute comme professeur d’hématologie et immunologie au centre universitaire des sciences de la santé en 1973. De 1984 à 1993, il est tour à tour directeur de la santé et inspecteur général au ministère de la santé publique. Il prend sa retraite de la fonction publique le 31 décembre 2004.

Parcours élogieux

Sur le plan de la recherche, le laboratoire de Lazare Kaptué a découvert le groupe O du Vih1, ce qui lui a valu d’obtenir un brevet d’invention, de même que pour le séquençage complet de l’Adn d’un virus d’immunodéficience simienne isolée chez un singe drill du Cameroun. Il a aussi collaboré à la rédaction de plusieurs ouvrages et revues scientifiques et participé à la mise en place de la santé de la reproduction au Cameroun. Plein de vitalité, il continue ses recherches sur la variabilité génétique du Vih et sur le virus de l’immunodéficience simienne.

Ce scientifique appartient à une dizaine de sociétés savantes. Entre autres, il est expert en exercice de l’organisation mondiale de la santé (Oms), membre de l’union internationale d’éducation pour la santé, président du comité national éthique depuis 1987. De janvier 1985 à septembre 1993, il fonde et préside le comité national de lutte contre le sida.

Un exemple pour la jeunesse

Cet icône de la science, natif de Demdeng par Bandjoun, n’a pas laissé indifférents ses émules. C’est ainsi qu’en novembre 2007, fut organisé en son honneur un symposium scientifique international. Mordu du travail et opposé à la paresse, le Pr Lazare Kaptué est aujourd’hui, en dépit de son parcours dont on pouvait penser qu’il l’aurait émoussé, Président de l’Université des Montagnes (UdM), PCA d’une microfinance, dirigeant sportif, promoteur de la clinique Bastos, etc. Autant dire que la contribution de ce mentor à la construction nationale est incommensurable.    

La distinction d’honneur qui vient de lui être décerné est la preuve qu’aux grands esprits scientifiques la communauté scientifique est reconnaissante. Une véritable leçon pour les générations à venir.