SEMINAIRE SUR LA MENRTORAT

Elle a eu lieu le jeudi 4 octobre 2018 dans la grande salle du bâtiment de Médecine au Campus de Banekane.

S’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme de l’organisme One Health of Centre and East Africa (OHCEA), cette conférence qui était destinée au personnel enseignant et technico-administratif de l’Université des Montagnes (UdM) et des Cliniques Universitaires des Montagnes (CUM), portait sur le thème fort intéressant du "Développement personnel à travers l’accompagnement (Mentorat)".

Animée par le Pr Facho Balaam et le Dr Christèle Domgang Noche, cette rencontre a permis aux participants de comprendre ce qu’est un mentor, les différents types de mentorat, les caractéristiques d’un bon mentor, les avantages du mentorat, etc.

Avant d’aborder les points ci-dessus de cette communication, le Pr Facho a d’emblée fait une historique d’OHCEA qui, on le retiendra, est née à Kampala en Ouganda et l’UdM rentre dans l'histoire de ce réseau comme la 1ère université camerounaise à y adhérer en 2014.

Quant à elle, le Dr Noche avait d’abord fait une présentation de la plateforme CAP-OH (Centre d’Action Pédagogique – One Health) qui vise à renforcer la capacitation des pédagogues et des autres professionnels en matière de mentorat.

Tous mentors!

Le mentor qui est un modèle dont on s’inspire ou vers lequel on va pour solliciter un accompagnement dans la réussite personnelle, doit être une personne qui sait créer une relation saine, être à l’écoute, être présent, aider et non dire ce qu’il faut faire. Autrement dit, un mentor est une personne intéressée par une autre, ce qui explique la relation de confiance entre le mentor et le mentoré.

Au bout du compte, cette conférence qui a duré environ une heure avec des échanges nourris, aura permis aux uns et aux autres non seulement de faire le distinguo entre le mentorat et le coaching, mais surtout de se rendre compte que chacun de nous peut être mentor dans son domaine car il s’agit d’une question d’expérience et non d’âge. A la fin, on lisait une satisfaction sur les visages. Vivement qu’une telle initiative soit reprise avec l’espoir que le maximum de personnes soient présentes.